Actif technologique

GRAPHESALT : Dessalement d'eau reposant sur des électrodes en graphène

Graphesalt

PROBLÈME / OPPORTUNITÉ

On estime qu’en 2025, 2 000 M de personnes résideront dans des zones à faibles ressources en eau et les 2/3 de la population mondiale vivront dans des conditions de stress hydrique. ​

​ Les technologies actuelles de dessalement sont énergivores et ont un CAPEX très élevé : osmose inverse (2,9-3,7 kWh/m3) et distillation flash multi-étape (4 kWh/m3).

L’alternative est la déionisation capacitive (CDI), avec des consommations d'énergie de l’ordre de 1 kWh/m3.

Son utilisation est toutefois très limitée à cause des matériaux des électrodes.

Marché potentiel

  • 140-160 Mm3/jour de besoin en eau dessalée estimés pour 2030
  • 40 000 M€ d’investissement en dessalement en 2019 dans le monde
  • 800 M€/an : marché de déionisation industrielle

Nous apportons

  • TRL 4
  • Technologie protégée par la famille des brevets dérivée de EP3424879
  • Équipe multidisciplinaire experte (membres du projet Graphene Flagship de l’UE)
  • Processus validé à échelle laboratoire et en phase d’implémentation pilote

Nous recherchons

  • Investisseur
  • Partenaire industriel

Brevets

Alias

Nº d’enregistrement

Capacitive deionization electrode

EP3424879